Actu

Épi’Vrac, l’épicerie de vrac à Vauvert

Logo Epivrac

En vrac, local et bio autant que possible, voici ce qui caractérisent les produits vendus par Epi’vrac à Vauvert.

Cette SCIC (société coopérative d’intérêt collectif), dans laquelle sont impliqués nos camarades amapiens Andrée et Henri, propose depuis bientôt un an des produits alimentaires secs ainsi que des produits d’hygiène et d’entretien.

Tout comme les achats réalisés par l’intermédiaire de l’AMAP, c’est un moyen de consommer autrement, de manière équitable et durable !

N’hésitez pas à leur rendre visite si vous passez par Vauvert et à soutenir cette initiative en parlant de cette boutique autour de vous…

Epi’vrac
39 rue des Capitaines
Vauvert
https://www.epivrac-vauvert.fr/
Facebook : https://m.facebook.com/Epivrac30600


Mas Daussan : mise en place de la consigne pour les bouteilles !

La loi « Climat et Résilience » est en cours d’adoption au parlement. Sur le thème de la consigne du verre (article 12), on s’oriente vers un texte moins ambitieux que les propositions de la Convention citoyenne, et jugé insuffisant par les associations environnementales.
Sans attendre d’éventuelles contraintes réglementaires, le Mas Daussan, qui nous livre des pommes mais aussi des produits transformés, met en place la consigne pour certaines de ses bouteilles (cidres et jus pétillants).

Il répond ainsi à des demandes de ses consommateurs et assure plus de cohérence entre ses pratiques agricoles et la distribution de ses produits : même si le recyclage du verre est préférable à l’utilisation de nouveaux matériaux, il nécessite beaucoup d’énergie. Le réemploi est donc préférable au recyclage pour économiser l’énergie et limiter les émissions de gaz à effet de serre.

N’oubliez pas de rapporter vos bouteilles vides lors de la prochaine livraison !

Visite du verger de Lionel

Les beaux jours approchent, les arbres fruitiers ont commencé à fleurir.
C’est pour nous faire profiter de ce moment particulier que Lionel, producteur de fruits, a invité adhérents et sympathisants de l’amap à visiter son verger à Boissières le samedi 27 février.

Sous le regard indifférent des brebis, désherbant entre les grenadiers, Lionel a présenté son exploitation aux visiteurs. Ses arbres nécessitent travail et attention tout au long de l’année : en ce moment, c’est le froid qui menace le plus, il faudra ensuite veiller, en attendant la récolte, aux attaques d’insectes, à l’arrosage, etc.

Grâce à la vente en circuit court et notamment aux livraisons organisées avec notre amap, Lionel a réussi à mieux valoriser sa production l’année dernière. Nous avons pu bénéficier d’excellents fruits. On remet donc ça cette année, rendez-vous début juin pour déguster les premiers abricots !

[MISE A JOUR]
Suite à l’épisode de gel du mois d’avril, Lionel a malheureusement perdu une très grosse partie de sa récolte et nous proposera peu ou pas d’abricots cette année…